Innamorato.

Ça tombe telle une guillotine, la sentence d’un juge omniscient mais intangible. Il suffit d’un regard, d’un mot, délicatement craché de sa voix fluette. Tout est chamboulé, la pluie disparait et la brise est douce, comme la bise.
La volupté incarnée, entre un rire qui me transporte dans un monde de joie, des yeux tels deux cafés dans lesquels je me noie. Et je ne veux pas revenir à la surface, non non non. Je veux y rester, rester contre sa douce peau, profiter du teint de sa peau, du parfum de ses cheveux, de l’éclat de son sourire et de la beauté de la vie.

Ma vie redémarre, et là, c’est pour le meilleur. C’est elle.

3 réflexions sur “Innamorato.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s