Le jeu des 11 questions. Enfin j’crois que c’est le nom. Liebster Award.

liebster-award

Liebster award, un exercice très pénible pour ma personne, je te remercie laboulotte pour ta sollciitdue. J’en perds même mon latin.

Je précise tout d’abord que ce blog étant tout neuf, je ne vais pas avoir beaucoup de personnes à identifier (taguer, non merci), que ceux qui le souhaitent laissent un petit commentaire, ce sera avec plaisir. Maintenant nous pouvons commencer.
Ah si, le principe. 11 personnes identifiées (huhu), 11 choses sur soi, 11 réponses et 11 questions. Bref, l’inventeur est obnubilé (et pas omnibulé) par le football apparemment. Cool. #DroopyStyle

1. J’aime la Juventus F.C.

    C’est l’amour de ma vie, c’est comme ça. Je pourrais gaspiller mon énergie à expliquer tout ça, mais je prévois déjà un article sur le rapport particulier entre l’homme et le football, donc bon, j’me contente de vous balancer ça, comme ça. Cadeau.

2. Je suis phobique.

    Des batraciens en tout genre – sachez que me rabâcher qu’une rainette est mignonne ne changera rien, ce sont les créatures du Diable – et de traverser les ponts, y a même un joli mot pour ça : la géphyrophobie. Mais heureusement, de moins en moins.

3. Les yeux sont le reflet de l’âme.

    Sauf que je déchiffre vraiment dans les yeux, c’est inexplicable et compliqué à supporter. C’est impossible de mettre des mots dessus, il n’y en a pas. Je regarde toujours les gens dans les yeux, et je craque toujours sur les yeux. Y en a une qui est au courant d’ailleurs.

4. J’ai une Sainte-Trinité musicale.

    Je pourrais m’attarder à expliquer le lien entre les trois, mais pareil je me sers de cet article comme teasing pour certains projets. Punk/Grunge/Rap. Ces trois styles composent quasiment 90% de mes écoutes quotidiennes. Et vue que je vis en musique.

5. Je suis avide.

        De savoir. La soif de connaissance m’habite (et y a une super vanne à faire ensuite, mais vu que je ne connais pas votre degré de sensibilité à la blague potache, je m’abstiendrais de dire que ma bite étanche la soif. Passons.)

6. Je passe ma vie à rire, faire de l’humour.

        C’est la base de la vie, humour noir, blanc, jaune, vert, potache, fin, grossier. L’important c’est de divertir les autres, étant totalement désaxé comme disent certaines personnes, je me suis donné cet objectif dans la vie, donner du rire aux gens.

7. Mon cerveau n’utilise pas les mêmes trajets que les gens normaux, donc je suis un peu weird comme disent nos amis anglophones. C’est la vie, je m’en accommode de mieux en mieux. Une preuve ?

    Non.

8. Je ne me nourris pas, je me venge.

    J’ai été commis de cuisine, j’adore préparer à manger pour les autres, j’aime la bonne nourriture. Mais je suis incapable, lorsque je suis seul, de manger convenablement. Repas de dimanche soir : un paquet de M&M’s (vous savez, les délicieux aux amandes) de 300g, une bouteille de Coca-Cola Vanille (vous savez, la bouteille standard d’1.25L), un paquet de bonbons omelettes (vous savez, les super bons avec l’arôme citronné pour le jaune d’oeuf). J’étais frustré.

9. Et par frustration, je me suis toujours rêver une autre vie.

    Et rien d’original, de l’argent. Pas pour le matériel, ça non, c’est le cadet de mes soucis. Pour pouvoir donner du bonheur, et abattre plus facilement les barrières. Dans ce monde, tu es moins qu’un chien de luxe si tu n’es pas nanti. Ce monde est à anéantir.

10. J’aime les matelas dans lesquels on s’enfonce.

    La sensation quand on se couche est géniale. Le reste, vous n’avez pas besoin de moi pour le savoir, si ?

11. C’est la fin, et je n’aime pas la fin.

    Parce qu’on oublie toujours de promouvoir le nouveau départ que ça engendre.

Bon, maintenant, place aux questions de laboulotte, on risque de bien rire. Je précise que j’écris tout du début à la fin, sans savoir à quelles questions je dois répondre. Je découvre l’article au moment même où j’écris. Et je rigole bien.

Si tu devais porter une seule couleur pour toujours, quelle serait-elle ?
Noir. C’est pas une couleur, je suis au courant. Mais j’ai tendance à aimer ne pas être remarqué lorsque je ne veux pas (super talent), donc ce sera absence de couleur.

Le meilleur film que tu as vu dans ta vie et pourquoi.
C’est pas une question. J’adore Gladiator, mais le meilleur reste Warrior. De toute manière, les deux traitent du sentiment de trahison, mais Warrior est un film génial, dans son traitement des liens père-fils et des liens fraternels, la haine et la rancoeur ressenties par Tom Hardy rend son personnage très puissant, et l’empathie que l’on ressent est prodigieuse. Puis bon, raisons personnelles aussi.

Une chanson que tu détestes et pourquoi.
Je vais paraître relou mais pareil, c’est pas une question. Puis je déteste pas vraiment de chanson. Éventuellement un type de musique, la soupe variété française comédie musicale, enfin tout ça quoi, je trouve ça plat.

Je te donne 100€, qu’est-ce que tu achètes ?
Une femme en Asie.

Si tu devais te résumer en un seul mot, quel mot serait-ce ?
Pas compliqué de finir sa question, hein laboulotte ? Désabusé.

Plutôt crème solaire indice 50 ou huile de monoï ?
J’ai la chance inouïe de ne jamais avoir eu de coups de soleil de ma vie, tout en badigeonnant sans retenue ma peau de mon mélange spécial huile d’olive et citron. A croquer.

Selon toi, quel est le meilleur cocktail du monde ?
Mojito royal. Faut pas déconner non plus.

Quels sont les trois objets les plus proches de toi actuellement ?
Mon clavier, ma souris et la chaise sur laquelle mon royal fessier est posé. Sinon, pour élargir la perspective et en omettant ces trois objets évidents, on peut dire : ce qu’il reste de ma bouteille de Selecto (100 fois meilleur que les autres marques de cola, foncez !), mon téléphone (je parle avec ma chérie actuellement) et un livre (le tome 30 du cycle de l’Hérésie d’Horus).

Capable de vivre une semaine sans smartphone ?
Bien évidemment, étant un nerd plus qu’un geek, j’ai besoin de mon PC pour vivre, pas de mon smartphone.

Plutôt chat ou chien ?
J’ai un chat, je préfère les chiens. En fait je préfère les loutres.

Pourquoi la marmotte, elle emballe le chocolat dans le papier d’alu ?
Parce qu’elle est aliénée par le système sociétal et économique actuel, du coup mais si elle ne sait pas pourquoi, elle le fait.

Et voici venir mes 11 questions, mais avant tout, je compte nommer les participants. Je précise que tous ceux qui le souhaitent peuvent laisser un commentaire, je les rajouterais jusqu’à atteindre ce magnifique chiffre qui est onze, même si c’est un groupe de 23 qui gagne une grande compétition internationale. Je ferais peut-être du rab du coup.

1) Love actually ou True romance ?
2) Quel goût ont tes larmes ?
3) Quel est ton dessin-animé préféré ?
4) Si tu devais emmener avec toi un seul livre, lequel choisirais-tu ?
5) Phèdre ou Les Fourberies de Scapin ?
6) Quel est ton sport préféré ?
7) Les vacances idéales sonnt situées au bord de la mer Egée un hiver ou à flanc des Appalaches l’été ?
8) Twitter ou Facebook ?
9) Préfères-tu l’aigreur ou la jalousie à supporter au quotidien ?
10) Si tu étais un animal, lequel serais-tu ?
11) Qu’est-ce qui pèse le plus lourd entre un kilo de plumes et un kilo de plomb ?

Et je nomme pour ce génial jeu-concours-où-aucun-cadeau-n’est-à-gagner : Jeeagoaye, Anne-So, desperatecouchpotatoe, Delphine-Olympe. Et qui veut, et aura lu.

Alea jacta est.

5 réflexions sur “Le jeu des 11 questions. Enfin j’crois que c’est le nom. Liebster Award.

  1. J’ai lu ! Et malgré mon manque d’enthousiasme habituel pour ce type « d’exercice », je veux ! (car j’ai apprécié tes réponses, beaucoup m’ont faites rire).

    1/ Love actually car je suis une fille mais non en fait, plutôt True romance parce que Tarantino, Brad Pitt ridicule avec sa pipe à crack et le rockab’
    2/ Salées (car pas très originale)
    3/ Le roi et l’oiseau (ou peut être le Tombeau des lucioles, j’hésite) Merde je suis vieille !
    4/ Les « Nouveaux contes de la folie ordinaire » ou autrement dit « Erections, ejaculations, exhibitions and general tales of ordinary madness ». Tout est dit.
    5/ Racine m’ennuie profondément alors les Fourberies de Scapin (non pas parce que Molière m’excite plus mais simplement parce que fourberie c’est quand même un mot super cool)
    6/ Le roller derby (et certainement pas grâce à Bliss)
    7/ Les 3000 km du sentier des Appalaches, un vieux rêve (enfin 50 me suffiraient en fait !)
    8/ Nicholson heu… pardon, Joker
    9/ L’aigreur sans hésitation
    10/ Je pensais qu’un kilo bah c’était un kilo… quelle naïve !

    Je crois que je viens de poster le commentaire le plus long du monde…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s