Rigor mortis.

Il le sait, que cette attente est inutile. Il le sent, et pourtant il s’y oblige. Il a figé sa vie à ce moment précis, cet hiver noir, tendu et haletant, lors duquel ce qu’il n’a jamais imaginé est arrivé.
Il l’attendra encore et toujours, il n’ira jamais au bout de toutes les histoires, il n’ira plus jamais au fond des choses, alors qu’il sait que c’est inutile. Il préfère mourir à petit feu que d’imaginer une suite, il préfère pourrir dans son esprit plutôt que de laisser une chance à sa vie de repartir. Car pour lui, il est déjà mort depuis des éons, depuis que son cœur s’est arrêté de battre et qu’il n’a plus rien ressenti d’autre que du désespoir. Depuis ce gouffre sans fin, noir comme les ténèbres les plus oppressantes.
Il vit, en tout cas en donne l’impression. Il sourit, mais tout est fixé, dans sa tête il vit la vie d’un autre, un cauchemar entier. Il a regardé les deux yeux de Médusa, et depuis c’est une ombre à sa place.

Il sait qu’un jour la douleur sera trop forte, qu’il ne la supportera plus, et que ce jour-là, il partira sans que personne ne comprenne. Sûrement sans que personne ne s’en rende compte. Tous les jours sont liés à cette vie d’avant, car elle était belle et intense. Maintenant qu’elle est vide de sens, le moteur ne tourne plus. Il était joyeux, et drôle avant. Maintenant il sait qu’il ne l’est plus, qu’il s’efforce de faire semblant, mais pour combien de temps encore ?
Il a déjà trouvé la réponse à cette question. Il a encore l’espoir que sa vie d’avant reprenne, alors qu’il sait que cet espoir est vain. Mais c’est la dernière chose qui le maintient encore parmi les vivants.

Il squatte, il ne vit plus. Il ne nidifie plus. Il erre dans les rues, dans les villes, entre les cercles sociaux, dans l’espoir de trouver un peu de chaleur, et de pouvoir s’oublier quelques instants, avant de retourner à sa mort. Il vit sa mort, et il peut vous le dire, le Paradis n’existe pas, il n’y a que l’Enfer qui nous attend après la joie.

2 réflexions sur “Rigor mortis.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s