Verbe divin

Toi qui m’envoie rêver ailleurs.
Le vert de tes yeux, charmeurs,
L’aube qui fait renaître les fleurs l’été.
La tendresse d’une goûte de rosée.
Nonchalance d’un baiser retrouvé.
Énième syllabe de ta bouche expulsée
Cette symphonie exprimée
Par ton corps, mon envie de danser.
Sous la pluie de chanter.
Sous la nuit de rêver.
Sous les étoiles d’acquérir
Une vie sans la blâmer.
Une éternité à écrire

Un destin à rêver.

Nos deux cœurs embrasés.
Nos deux âmes enlacées.
Tourbillon insensé.
Nos deux rires pour l’éternité.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s