Citation

Unexpected

Son silence est

Glaçant

Comme la pluie d’hiver

Diverses émotions

Glaçantes.

Autant de torrents

Gelés

Comme autant de temps

Figé.

Autant de temps

Passé

De torrents glacés

Figés

Rivières

De perles

Au coin des yeux

Citation

Trahison

J’aurais aimé te dire
Tout c’que je n’ai pas su
Que la première fois qu’j’t’ai vue
J’ai senti mon cœur rougir.

Haletant d’une inconnue ;
Sensation comme chevelure ;
J’ai mis mon âme à nue ;
Cascade d’or pur.

J’ai aimé tes yeux
À l’envoûtement,
Instantané dément
D’une passion à deux.

Je n’ai pas toujours
Été très juste, c’est vrai.
Mais dans mon cœur pour
La vie il y a tes traits.
L’océan de ton regard
Où je me plais à sombrer.
La caresse qui me rend hagard
De ta langue et tes baisers.

Tu m’ignores aujourd’hui
Alors que de toi je me languis.
Je t’aime à en périr,
À l’essoufflement,
À chaque battement
Ton cœur quérir.

Citation

Aime-toi et ton âme t’aidera. Pas le ciel non, ton âme. Personne d’autre. Rien. Le vide stellaire n’est qu’une représentation burlesque et grandiloquente, à une échelle inaccessible pour notre propre psyché, au point de nous en donner la nausée sans l’ivresse, de notre pauvre jeu de scène misérable et mesquin que l’on appelle la vie. L’Humanité plutôt. N’oublions pas que pour chaque étoile immensément brillante, adorée littéralement, inconditionnellement, il y en a une autre tout aussi noire, une lune sans reflet, une négation.

Et les deux sont faits, mais de plus doivent, s’équilibrer. Et eux seuls, dans sa morgue pour l’un, et son ingéniosité pour l’autre, ensemble, suspendent ce grotesque jeu moqueur et morbide. Ainsi va la mort.

Mais aussi, grâce à cet inverse si fascinant, indispensable et ennivrant, va le sens. Je le comprends maintenant.

Merci.

Ne me quitte pas, étoile magnifique et radieuse, et aime-moi, trouve en moi le reflet, ne serait-ce qu’infime, de l’immensité de ta beauté. Ton âme est parfaite. Tu es la seule que je sauverais dans ce jeu de scène macabre.